Outils pour utilisateurs

Outils du site


issue113:actus

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
issue113:actus [2016/10/13 13:53]
auntiee [8]
issue113:actus [2016/10/13 14:00] (Version actuelle)
auntiee [9]
Ligne 549: Ligne 549:
 Les développeurs d'​Ubuntu SDK, Benjamin Zeller et Zoltán Balogh, ont annoncé la publication de l'IDE (Integrated Development Environment - environnement intégré de développement) Ubuntu SDK 4.1.0 pour les systèmes d'​exploitation Ubuntu Linux. Les développeurs d'​Ubuntu SDK, Benjamin Zeller et Zoltán Balogh, ont annoncé la publication de l'IDE (Integrated Development Environment - environnement intégré de développement) Ubuntu SDK 4.1.0 pour les systèmes d'​exploitation Ubuntu Linux.
  
-Comme le suggère le numéro de version, Ubuntu SDK 4.1.0 est basé sur l'IDE QT CReator récemment publiée, développée par The Qt Company, qui est sorti il y a seulement deux semaines, à la fin août 2016, avec deux thèmes, des améliorations de l'​éditeur,​ un meilleur support de CMake et plein d'​autres bonnes choses. Autre changement dans l'IDE Ubuntu SDK 4.1.0 : l'​addition d'un nouvel arrière-plan basé sur l'​hyperviseur de conteneurs de nouvelle génération LXDpour Linux. Il remplace les compilateurs à clic basés sur chroot et laisse les développeurs d'​Ubuntu SDK récupérer et utiliser les images SDK pré-construites quand une nouvelle cible de compilation est générée.+Comme le suggère le numéro de version, Ubuntu SDK 4.1.0 est basé sur l'IDE QT CReator récemment publiée, développée par The Qt Company, qui est sorti il y a seulement deux semaines, à la fin août 2016, avec deux thèmes, des améliorations de l'​éditeur,​ un meilleur support de CMake et plein d'​autres bonnes choses. Autre changement dans l'IDE Ubuntu SDK 4.1.0 : l'​addition d'un nouvel arrière-plan basé sur l'​hyperviseur de conteneurs de nouvelle génération LXD pour Linux. Il remplace les compilateurs à clic basés sur chroot et laisse les développeurs d'​Ubuntu SDK récupérer et utiliser les images SDK pré-construites quand une nouvelle cible de compilation est générée.
  
 Source :  Source : 
Ligne 570: Ligne 570:
 Microsoft R Server Developer Edition (édition développeur de R Server de Microsoft) est maintenant disponible dans la version Linux de la Data Science Virtual Machine (DSVM - machine virtuelle pour les données scientifiques) de la société, permettant aux utilisateurs de construire des modèles utilisant les bibliothèques ScaleR de Microsoft. Microsoft R Server Developer Edition (édition développeur de R Server de Microsoft) est maintenant disponible dans la version Linux de la Data Science Virtual Machine (DSVM - machine virtuelle pour les données scientifiques) de la société, permettant aux utilisateurs de construire des modèles utilisant les bibliothèques ScaleR de Microsoft.
  
-En janvier, Microsoft lançait R Server Developer Edition, une version gratuite de la plateforme analytique pour les développeurs,​ les étudiants et les déploiements hors production. L'​offre arrivait à peu près un an après que l'​éditeur de logiciel ​ait annoncé qu'il acquérait Revolution Analytics, le principal soutien ​professionnel ​de R, le langage de calcul statistique Open Source réputé.+En janvier, Microsoft lançait R Server Developer Edition, une version gratuite de la plateforme analytique pour les développeurs,​ les étudiants et les déploiements hors production. L'​offre arrivait à peu près un an après que l'​éditeur de logiciel ​annoncé qu'il acquérait Revolution Analytics, le principal soutien ​commercial ​de R, le langage de calcul statistique Open Source réputé.
  
 La mise à disposition par Microsoft de R Server Developer sur la saveur Linux de DSVM offre un saut majeur dans les capacités de traitement des big data. Avant sa publication,​ il ne supportait que R Open de Microsoft, dont le nuage ne traite qu'​autant de données que ce qui tient dans la mémoire, aux dires de la société. La mise à disposition par Microsoft de R Server Developer sur la saveur Linux de DSVM offre un saut majeur dans les capacités de traitement des big data. Avant sa publication,​ il ne supportait que R Open de Microsoft, dont le nuage ne traite qu'​autant de données que ce qui tient dans la mémoire, aux dires de la société.
issue113/actus.txt · Dernière modification: 2016/10/13 14:00 par auntiee