Outils pour utilisateurs

Outils du site


issue146:q._et_r

Ceci est une ancienne révision du document !


Welcome back to another edition of Questions and Answers! In this section, we will endeavour to answer your Ubuntu questions. Be sure to add details of the version of your operating system and your hardware. I will try to remove any personally identifiable strings from questions , but it is best not to include things like serial numbers, UUID’s or IP addresses.

Bienvenue dans une autre édition de Questions et Réponses ! Dans cette rubrique, nous essayons de répondre à vos questions sur Ubuntu. Assurez-vous d'ajouter des détails de la version de votre système d'exploitation et votre matériel. J'essaierai d'enlever toutes chaînes qui vous identifieraient personnellement des questions, mais il vaut mieux ne pas inclure des choses comme les numéros de série, les UUID ou les adresses IP.

A long time ago, in a Galaxy far, far away – my mother used to work for a company who had a room with a Burroughs accounting / bookkeeping machine. It was no longer used, as far as I know; and it was just too big to get out through the door to go to the scrap heap. It was fastened to a steel cradle - if you will, that probably weighed over 100kg. It was 100 percent mechanical, no electricity needed (I think). You punched in a number and pulled a lever and repeated the action until the column of numbers you were adding was complete. The amount of buttons was dizzying, like having four typewriter keyboards on one platform. If you were quick at maths, you could outperform this monstrosity. Today, basic accounting software can do everything that machine did in a day - in a split second. Yet, accounting still takes the whole month to do. (Ask any accountant). Are we working faster, smarter or harder? Each update of the accounting programs require faster machines, with more memory. There is a trend to get software out the door faster, and on Linux we see more Electron applications every day. There are more Java frameworks than people working in your office. In our quest for development speed, have we become penny-wise and pound-foolish? ##(Google SymbOS – and realise it is running on an 8-bit CPU at 4MHz (NOT GHz) with 128K of memory. To get an idea of how little that is, times that by a hundred and see how Linux runs on a 400MHz CPU with 12MB of memory…)

Il y a très longtemps, dans une galaxie très lointain… ma mère travaillait pour une société qui avait une machine comptable Burroughs qui était dans sa propre pièce. Pour ce que j’en sais, ce n’était plus utilisé et c’était tout simplement trop grand pour passer par la porte et être mise au rebut. C’était attaché à un berceau (je ne trouve pas d’autre terme) en acier qui pesait plus de 100 kg, sans doute. C’était entièrement mécanique, sans besoin d’électricité (je pense). Il fallait entrer un numéro, puis abaisser un levier, et répéter ces actes jusqu’à ce que la colonne de numéros que vous étiez en train d’additionner soit complète. La quantité des boutons était vertigineuse, comme s’il y avait quatre claviers de machine à écrire sur une seule plateforme. Si le calcul mental était votre point fort, vous pouviez faire mieux que cette horreur. Aujourd'hui, les logiciels basiques de comptabilité peuvent faire tout ce que cette machine faisait en un jour… en une fraction de seconde. Et pourtant il faut toujours un mois complet pour faire la comptabilité. (Demandez à n’importe quel comptable.) Est-ce que nous travaillons plus rapidement, plus intelligemment, ou avec plus d’ardeur ? Chaque mise à jour des logiciels de comptabilité nécessite des machines plus rapides, avec davantage de mémoire. Il y a une tendance de publier des logiciels de plus en plus vite et, sur Linux, nous voyons plus d’applications Electron chaque jour. Il y a plus de frameworks Java qu’il y a d’employés dans votre bureau. Est-ce que notre quête de la vitesse de développement nous fait économiser un euro pour en prodiguer mille ? (## Recherchez SymbOS sur Google et regardez bien : vous vous rendrez compte qu’il tourne sur un processeur à 8 bits, à 4 MHz (PAS GHz), avec 128 Ko de mémoire. Pour vous en faire une vraie idée, multipliez cela par 100 et regardez tourner Linux sur un processeur à 400 MHz avec 12 Mo de mémoire…)

Q: I’ve thrown caution to the wind and done a fresh install of Ubuntu Disco Dingo. Quite a few things suddenly don’t work any more. Chief among these is my Sunflower twin-pane file manager. I can get along without it, but it makes life so much simpler. Any idea as to how I can get it working again? A: Answer to the first part is: Python. Answer to the second part: You can not. Python 2.7 is no longer supported in 19.04. (And soon, 2020, basically obsolete). There are other alternatives you can look at in dual-pane file managers. You can ask the developers when they will port it to Python 3 if you do not want to change. Q: Guys: I have installed a new SSHD and Ubuntu 18.04.2 on my Laptop. If I leave it for a long time and get back to it, the screen blanks and all I can do is turn it off. What is at fault here? A: You have given so little info here I can not even begin to say what is wrong. I can however point you to fault finding. Start with, say, caffeine; leave the laptop, if it stays on, but hangs, you may have another problem, if it just stays working, you may have an issue with a screensaver or such. Start at one end and work toward the other. (Have you replaced say, lightDM?).

Q : Ayant abandonner toute prudence, j’ai fait une nouvelle installation d’Ubuntu Disco Dingo. Tout à coup, pas mal de choses ont cessé de fonctionner, la plus importante étant le gestionnaire de fichiers Sunflower à double panneau. Je peux survivre sans, mais il rend ma vie tellement plus facile. Des idées sur comment le faire fonctionner à nouveau.

R : La réponse à la première partie est : Python. La réponse à la deuxième partie : c’est impossible. Python 2.7 n’est plus pris en charge dans la 19.04, et bientôt, en 2020, deviendra obsolète. Il y a d’autres alternatives de gestionnaires de fichiers à double panneau. Vous pouvez demander aux développeurs quand ils le porteront à Python 3 si vous ne voulez pas changer.

Q : Les mecs : j’ai installé un nouveau SSHD et Ubuntu 18.04.2 sur mon ordinateur portable. Si je le laisse pendant un certain temps, puis y reviens, l’écran devient noir et tout ce que je peux faire est d’arrêter la machine. Qu’est-ce qui ne va pas ?

R : Vous m’avez donné si peu de renseignements que je ne peux même pas commencer à dire ce qui ne va pas. Toutefois, je peux vous suggérer comment trouver le problème. Commencez par, disons, prendre un café ; abandonnez le portable, s’il reste allumé, mais se plante, vous pouvez avoir une autre sorte de problème ; s’il continue à fonctionner, il se peut que vous avez un problème de repose-écran ou similaire. Commencez par un bout et avancez vers l’autre. (Avez-vous remplacé lightDM, par exemple ?)

Q: I am running Xubuntu 18.04.2 and I have screen tearing on my Haswell i5 which I did not have on 14.04. I suspect it may be due to my screen size, 1600 x 900 – not 1920 x 1080. I have Googled and found the Intel settings for screen tearing, but it does not work on i915. None of those janky configs work. Can YOU help me? A: Yes. Get rid of all those changes you have made and disable composting in your: settings>window manager tweaks. Now install Compton: sudo apt install compton Go to settings>session and start up and create a launcher with the following: /usr/bin/compton –backend glx –paint-on-overlay –vsync opengl-swc Reboot and you should be good. Another option is Compiz.

Q : Ma machine est sous Xubuntu 18.04.2 et j’ai du screen tearing (de multiples images dans un seul rendu d’écran) sur mon Haswell i5 que je n’avais pas sous la 14.04. Je pense que cela pourrait être dû à la taille de l’écran, 1600 x 900, pas 1920 x 1080. J’ai fait des recherches sur Google et j’ai trouvé les paramètres d’Intel pour le screen tearing, mais ils ne fonctionnent pas sur l’i915. Aucune de ces configs mauvaises ne fonctionnent. Et vous, pouvez-vous m’aider ?

R : Oui. Supprimez toutes les modifications que vous avez faite et désactiver « composting » dans le : settings > window manager teaks (Paramètres > ajustements du gestionnaire de fenêtres). Ensuite, installez Compton : sudo apt install compton

Allez à settings > session and start up (démarrage) et créer un lanceur avec ce qui suit : /usr/bin/compton - - backend glx - -paint-on-overlay - -vsync opengl-swc (N.B., scribeur - il s’agit de deux tirets sans espace.)

Redémarrez et tout devrait bien fonctionner. Compiz serait une autre possibilité.

Q: OK. So I have started learning Japanese. The course videos are on a MAC, where the instructor switches between the different writing styles In his notepad. I have tried leafpad, featherpad, mousepad, etc. I have even messed around with ibus preferences, as google says. I just want to be able to type it out like the instructor on Linux. Reading and writing is a necessary part in my language journey, but I can’t figure it out on my Ubuntu 18.04 install. A: You will be needing mozc and fcitx. The discussion is too long for a Q&A session. There are youtube videos on it now that you know what to search for. Alternatively, look here: https://theguyjin.com/kana-input-linux-guide/

Q : Bon. J’ai commencé à apprendre le japonais. Les vidéos du cours sont sur un MAC, où l’enseignant bascule entre les différents styles d’écriture sur son bloc-notes. J’ai essayé leafpad, featherpad, mousepad, etc. En suivant les conseils de Google, j’ai même bricolé avec les préférences ibus. Je veux tout simplement le taper sur Linux comme l’enseignant sur MAC. La lecture et l’écriture sont des parties essentiellement de mon apprentissage, mais je n’arrive pas à les faire fonctionner sous Ubuntu 18.04.

R : Il vous faudra mozc et fcitx, mais la discussion est trop longue pour la rubrique Q. ET R. Il existe des vidéos sur YouTube, maintenant que vous savez ce qu’il faut rechercher. Autrement, vous pouvez regarder ici : https://theguyjin.com/kana-input-linux-guide/

Q: I am new to Ubuntu and I really like conky. I have gotten me some rc files from conkyporn and have been trying them out. My problem is that I get transparent blocks around mine, which the screenshots of the users don’t have. I don’t have a graphics card , I am just using the built in one, which I suspect is not powerful enough to do the job. Do I need an Nvidia card to make the magic happen? A: The short answer is no. You will have to change your conkyrc script slightly. The own_window_type should read desktop, not normal. “Desktop windows are special windows that have no window decorations; are always visible on your desktop; do not appear in your page or taskbar; and are sticky across all workspaces.” - conky man page.

Q : Je débute sous Ubuntu et j’aime beaucoup conky. J’ai obtenu quelques fichiers rc de conkyporn pour les essayer. Mon problème est qu’il y a des blocs transparents autour des miens, qui ne figurent pas sur les captures d’écran des utilisateurs. Je n’ai pas de carte graphique, juste celle qui est intégrée, qui ne me semble sans doute pas assez puissante. Ai-je besoin d’une carte Nvidia pour créer la magie ?

R : La réponse courte est non. Il faudra modifier votre script conkyrc un peu. Le own_window_type devrait être desktop, pas normal. D’après la page man de conky, « Les fenêtres desktop sont des fenêtres spéciaux qui n’ont pas de décorations ; sont toujours visibles sur votre bureau; n’apparaissent pas dans votre page ou barre des tâches et sont liées à tous les espaces de travail. »

Q: I run Ubuntu 16.04 on my Apple MBP. How does the right to repair affect me if I don’t use apple OS? A: There seems to be a lot of confusion surrounding this and a lot of misinformation. From what I have gathered, the Canadian Parliament has put the motion forward, but it was rejected. This is just another reason to stick to open source and open products, where other people don’t have a say in the things you own. I assume you are Canadian. Like everyone else, in other countries, Apple are saying they don’t allow you to repair your own stuff. (Regardless of OS) See: https://media.libreplanet.org/u/libreplanet/m/right-to-repair-and-the-dmca/ Q : Je fais tourner Ubuntu 16.04 sur mon MBP Apple. Comment suis-je affecté par le droit à la réparation si je n’utilise pas l’OS d’Apple ?

R : Il semble y avoir pas mal de confusion et de désinformation à ce sujet. D’après ce que je comprends, le parlement canadien a soumis la motion, mais celle-ci a été rejetée. Ce n’est qu’une autre raison de rester à l’Open Source et aux produits ouverts, où d’autres gens n’ont rien à dire sur les choses dont vous êtes le propriétaire. Je suppose que vous êtes Canadien. C’est la même chose pour d’autres, dans d’autres pays : Apple annonce que vous ne pouvez pas réparer vos propres affaires (peu importe l’OS). Allez sur : https://media.libreplanet.org/u/libreplanet/m/right-to-repair-and-the-dmca/

Q: I need to upgrade my Ubuntu 15.10 to 19.04. Long story short, it doesn’t want to. So do I need to upgrade to each version in between, because again, it won’t. 15.10 has now become a pain in the * and I am at wit’s end.

A: First of all, 15.10 is a release meant for people to test features, not to keep. The same with 19.04. I know I sound like a broken record, but Ubuntu is not Windows, the release of 19.04 does not make 18.04 obsolete or hackable. If you want to keep your stuff, stick to the long term releases! The reason 15.04 will not upgrade is because packages needed to upgrade have since been upgraded and so have the upgrade methods. (Can I fit the word upgrade in here one more time?) Quickest and dirtiest is to copy your home folder to another drive and install 18.04.2, then copy it back and install your software. Otherwise you need to update apt, apt-transport, apt-utils, libapt-pkg and libapt-inst manually. Q : Je dois mettre à niveau Ubuntu 15.10 vers la 19.04. Pour faire bref, elle refuse. Faut-il que je fasse une mise à niveau version par version, car, à nouveau, elle refuse. La 15.10 fait ch*er et je suis désespéré. R : Tout d’abord, la 15.10 est une publication faite pour que des gens puissent essayer des fonctionnalités, pas un système d’exploitation à garder. C’est la même chose pour ce qui concerne la 19.04. Je sais que ‘ai l’air de radoter, mais Ubuntu n’est pas Windows et la publication de la 19.04 ne rend pas la 18.04 obsolète ou piratable. Si vous voulez garder vos fichiers, etc., restez aux publications à support à long terme ! La raison pour laquelle la 15.04 refuse de se mettre à niveau, c’est que les paquets nécessaires à la mise à niveau ont été mis à niveau depuis, ainsi que les méthodes de mise à niveau. (Puis-je caser les mots mise à niveau une fois de plus ?) La solution facile la plus rapide est de copier votre dossier personnel (home) sur un autre disque, d’installer la 18.04.2, puis de le recopier sur le disque principal et d’installer vos logiciels. Autrement, il faudrait mettre à niveau apt, apt-transport, apt-utils, libapt-pkg et libapt-inst à la main. Q: Man, I need your help, can’t boot. Kernel panic, not syncing: VFS: Unable to mount root fs on unknown…. This after updating my 16.04 to 18.04. A: My first reaction is usually fsck. There is usually more before and after that error, but here are a few suggestions that solved that: https://groups.google.com/forum/#!topic/qubes-users/e56-LZbKrZU or https://askubuntu.com/questions/1081850/error-at-startup-on-linux-after-computer-shutdown-during-ubuntu-18-update

Q: I am trying to install Leafpad in Disco Dingo but it says no candidate? What’s up with that?

A: Now I sound like my providers… It’s an upstream issue. You have alternatives, mousepad, featherpad, etc. Otherwise, you can build it yourself. Q : J’ai vraiment besoin de votre aide, je n’arrive pas à démarrer. Panique du noyau, pas de synchronisation : VFS : peut pas monter root fs sur inconnu… Ceci après une mise à niveau de la 16.04 vers la 18.04. R : Ma première réaction est habituellement fsck. Il y a souvent davantage avant et après cette erreur, mais voici quelques suggestions qui ont résolu votre problème : https://groups.google.com/forum/#!topic/qubes-users/e56-LZbKrZU or https://askubuntu.com/questions/1081850/error-at-startup-on-linux-after-computer-shutdown-during-ubuntu-18-update Q : J’essaie d’installer Leafpad dans Disco Dingo, mais il affiche le message pas de candidat. Je n’y comprends rien. R : Ici, je vais dire ce que diraient mes fournisseurs… Il y a un problème en amont. Vous avez des alternatives : mousepad, featherpad, etc. ; autrement, vous pouvez le compiler vous-même. Q: My question is about a USB thumb drive. I have made a bootable image to my thumb drive with dd. It is a 16GB thumb drive, but now only shows up as 1.6GB.?

A: That is the way dd works, if you have 1GB, to dd the output will be 1GB. In the old days, we said dd stood for disk duplicate as it makes a 100% clone. Your drive still has the full 16GB. it’s just ‘pretending’ to be the same as the image you used. See: http://www.gnu.org/software/coreutils/dd

Q : Ma question concerne une clé USB. J’ai mis une image démarrable sur ma clé avec dd. Il s’agit d’une clé USB de 16 Go, mais maintenant il n’affiche que 1,6 Go.

R : C’est comme cela que dd fonctionne : si vous avez 1 Go, pour dd la sortie sera 1 Go. Autrefois, nous disions que dd était abréviation de disk duplicate, car il crée un clone à 100 %. Il y a toujours 16 Go sur votre clé, mais il « fait semblant » d’être pareil à l’image que vous avez utilisée. Regardez : http://www.gnu.org/software/coreutils/dd Q: How can I see what a package installs? A: There are several ways, one, use Gdebi, it will list the packages and dependencies in your GUI. If you are using the terminal, just simulate it with apt -s install <package name> command. There are more, but this should get you started. Q: Wait, something is screwy with Ubuntu 18.04 desktop and 18.04 server. They are not the same. Server does not give me any network info in the GUI. A: It’s usually not a good idea to install a GUI on server. That said, it’s probably the way netplan is configured. See here: https://www.raytechnote.com/wired-unmanaged-after-install-ubuntu-desktop-gui-on-ubuntu-server/

Q : Comment voir ce qu’installe un paquet ?

R : Il y a plusieurs façons de le faire : utiliser Gdebi, qui listera les paquets et les dépendances dans votre Interface graphique. Si vous utilisez un terminal, il suffit de le simuler avec la commande apr -s install <nom du paquet> . Il y en a plus, mais cela devrait vous aider à commencer.

Q : Attendez, quelque chose ne va pas avec Ubuntu 18.04 desktop et Ubuntu 18.04 server. Ils ne sont pas les même. Server ne me donne aucune info sur le réseau dans l’interface graphique.

R : En général, ce n’est pas une bonne idée d’installer une interface graphique sur Server. Cela étant dit, il s’agit sans doute de la façon dont netplan est paramétré. Regardez ceci : https://www.raytechnote.com/wired-unmanaged-after-install-ubuntu-desktop-gui-on-ubuntu-server/

Q: Snaps are making my life miserable. Whenever I list my drives, etc, I now have like 100 loop devices. Can I not hide them permanently? A: There is probably some way, but for now grep and egrep is your friend. You can also alias your commands, for example: df -h grep -v '^loop' or df -h egrep -v /dev/loop or alias df=df –exclude=squashfs. (Just using the df command as an example).

Q : Les snaps rendent ma vie impossible. Chaque fois que je liste mes disques, etc., j’ai plus ou moins 100 dispositifs loop. Comment les cacher de façon permanente ?

R : Il y a sans doute une méthode, mais pour l’instant grep et egrep sont vos amis. Vous pouvez aussi créer des alias pour les commandes, par exemple (en utilisant la commande df) :

df -h grep -v '^loop' or df -h egrep -v /dev/loop

ou

alias df=df –exclude=squashfs.

issue146/q._et_r.1564568402.txt.gz · Dernière modification: 2019/07/31 12:20 par auntiee