Outils pour utilisateurs

Outils du site


issue151:tutoriel1

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
issue151:tutoriel1 [2019/12/06 09:16]
auntiee
issue151:tutoriel1 [2019/12/06 16:45] (Version actuelle)
andre_domenech
Ligne 5: Ligne 5:
 Re-bonjour ! Dans ce numéro, nous continuons notre voyage dans l'​automatisation. Cette partie sera courte car je dois la couper en deux. Si vous venez juste de nous rejoindre, nous automatisons des choses dans Ubuntu. La dernière fois, je vous ai demandé d'​ouvrir votre menu avec la souris et un clic en les lançant à partir de votre terminal. L'​avez-vous fait ? Si non, regardez ce que j'ai fait. Re-bonjour ! Dans ce numéro, nous continuons notre voyage dans l'​automatisation. Cette partie sera courte car je dois la couper en deux. Si vous venez juste de nous rejoindre, nous automatisons des choses dans Ubuntu. La dernière fois, je vous ai demandé d'​ouvrir votre menu avec la souris et un clic en les lançant à partir de votre terminal. L'​avez-vous fait ? Si non, regardez ce que j'ai fait.
  
-Mon écran est en 1600 x 900 et le bouton du menu Whisker est en haut à gauche. Bien que 0,0 soit le point le plus en haut à gauche, ça n'​ouvre pas mon menu ; aussi, je déplace légèrement la souris à 5,5. Les panneaux du menu permutent ; aussi, le déplacement de ma souris en diagonale modifie la poindisposition ​du menu car la souris passera au-dessus de différentes rubriques, changeant le second panneau. Pour résoudre cela, je bouge d'​abord ma souris légèrement - pour être sur le menu, puis en travers, puis vers le bas, avant de cliquer sur le terminal. (OU, on peut utiliser des appuis sur des touches, mais je voulais que vous voyiez un problème et le résolviez par vous-même). Il y a de nombreuses façons de plumer un canard dans Linux ; aussi, si vous l'avez fait d'une autre manière, félicitations.+Mon écran est en 1600 x 900 et le bouton du menu Whisker est en haut à gauche. Bien que 0,0 soit le point le plus en haut à gauche, ça n'​ouvre pas mon menu ; aussi, je déplace légèrement la souris à 5,5. Les panneaux du menu permutent ; aussi, le déplacement de ma souris en diagonale modifie la disposition ​du menu car la souris passera au-dessus de différentes rubriques, changeant le second panneau. Pour résoudre cela, je bouge d'​abord ma souris légèrement - pour être sur le menu, puis en travers, puis vers le bas, avant de cliquer sur le terminal. (OU, on peut utiliser des appuis sur des touches, mais je voulais que vous voyiez un problème et le résolviez par vous-même.Il y a de nombreuses façons de plumer un canard dans Linux ; aussi, si vous l'avez fait d'une autre manière, félicitations.
  
 **I know some of you have already figured out that this tool can be used for clicking in farmville or whatever clicker is the rage these days. That is good; it means you are applying a solution to a problem. We will look at this kind of thing in a later issue; for now, I want to get beginners to Ubuntu, or those of you who have not even heard of ‘xdotool’,​ up to speed. Obviously, I cannot imagine or show you every use case, we have only twelve issues per year. My goal is to spark your imagination and let your creative side take the reigns. **I know some of you have already figured out that this tool can be used for clicking in farmville or whatever clicker is the rage these days. That is good; it means you are applying a solution to a problem. We will look at this kind of thing in a later issue; for now, I want to get beginners to Ubuntu, or those of you who have not even heard of ‘xdotool’,​ up to speed. Obviously, I cannot imagine or show you every use case, we have only twelve issues per year. My goal is to spark your imagination and let your creative side take the reigns.
Ligne 11: Ligne 11:
 Up to now we have been using mousepad as an example. What if you do not know the name of the window you want to work with? That is where another tool comes in handy – wmctrl. Your homework: please go to the man page and look at the very first example. That’s what we will be doing to get the info on open windows. This will not only list windows, but panels and docks too, which is very handy. The number on the left is the window ID. This will be important later; for now, just know where to find it. Back to our journey. We have clicked the menu button, but we could also open it with a keyboard combination. (In my case, ctrl+esc on Xubuntu). We can even go directly to the terminal via the terminal shortcut ; whatever you set it to be in your system.** Up to now we have been using mousepad as an example. What if you do not know the name of the window you want to work with? That is where another tool comes in handy – wmctrl. Your homework: please go to the man page and look at the very first example. That’s what we will be doing to get the info on open windows. This will not only list windows, but panels and docks too, which is very handy. The number on the left is the window ID. This will be important later; for now, just know where to find it. Back to our journey. We have clicked the menu button, but we could also open it with a keyboard combination. (In my case, ctrl+esc on Xubuntu). We can even go directly to the terminal via the terminal shortcut ; whatever you set it to be in your system.**
  
-Je sais que certains d'​entre vous ont déjà compris que cet outil peut être utilisé dans farmville ou je ne sais quel « clicker » en vogue ces jours-ci. C'est bien ; cela signifie que vous mettez en œuvre une solution à un problème. Nous verrons cette sorte de chose dans un prochain numéro ; pour le moment, je veux que les débutants sur Ubuntu, ou ceux d'​entre vous qui n'ont jamais entendu ​parlé ​de « xdotool » se mettent rapidement à niveau. Bien sûr, je ne peux pas imaginer ou vous montrer tous les cas d'​utilisation ; nous n'​avons que douze numéros par an. Mon but est de créer l'​étincelle dans votre imagination et de laisser votre créativité prendre les commandes.+Je sais que certains d'​entre vous ont déjà compris que cet outil peut être utilisé dans farmville ou je ne sais quel « clicker » en vogue ces jours-ci. C'est bien ; cela signifie que vous mettez en œuvre une solution à un problème. Nous verrons cette sorte de chose dans un prochain numéro ; pour le moment, je veux que les débutants sur Ubuntu, ou ceux d'​entre vous qui n'ont jamais entendu ​parler ​de « xdotool » se mettent rapidement à niveau. Bien sûr, je ne peux pas imaginer ou vous montrer tous les cas d'​utilisation ; nous n'​avons que douze numéros par an. Mon but est de créer l'​étincelle dans votre imagination et de laisser votre créativité prendre les commandes.
  
-Jusqu'​ici,​ nous avons utilisé mousepad comme exemple. Que se passe-t-il si vous ne connaissez pas le nom de la fenêtre avec laquelle vous voulez travailler ? C'est là qu'un autre outil est pratique ​wmctrl. Vos devoirs du soir : allez, s'il vous plaît, sur la page man et regardez le tout premier exemple. C'est ce que nous ferons pour obtenir des informations sur les fenêtres ouvertes. Non seulement il liste les fenêtres, mais aussi les panneaux et les docks, ce qui est très pratique. Le numéro à gauche est le numéro d'​identification (ID) de la fenêtre. Il aura son importance par la suite ; pour le moment, sachez juste où il se trouve. Revenons à notre voyage. Nous avons cliqué sur le bouton du menu, mais nous pouvons aussi l'​ouvrir avec une combinaison de touches. (Dans mon cas, ctrl+esc dans Xubuntu). Nous pouvons même aller directement dans le terminal par le raccourci du terminal (sa valeur dépendant du paramétrage que vous avez fait dans votre système).+Jusqu'​ici,​ nous avons utilisé mousepad comme exemple. Que se passe-t-il si vous ne connaissez pas le nom de la fenêtre avec laquelle vous voulez travailler ? C'est là qu'un autre outil est pratique ​wmctrl. Vos devoirs du soir : allez, s'il vous plaît, sur la page man et regardez le tout premier exemple. C'est ce que nous ferons pour obtenir des informations sur les fenêtres ouvertes. Non seulement il liste les fenêtres, mais aussi les panneaux et les docks, ce qui est très pratique. Le numéro à gauche est le numéro d'​identification (ID) de la fenêtre. Il aura son importance par la suite ; pour le moment, sachez juste où il se trouve. Revenons à notre voyage. Nous avons cliqué sur le bouton du menu, mais nous pouvons aussi l'​ouvrir avec une combinaison de touches. (Dans mon cas, ctrl+esc dans Xubuntu.Nous pouvons même aller directement dans le terminal par le raccourci du terminal (sa valeur dépendant du paramétrage que vous avez fait dans votre système).
  
 **BUT WAIT, THERE'​S MORE... **BUT WAIT, THERE'​S MORE...
Ligne 32: Ligne 32:
 xdotool behave_screen_edge bottom-right exec /​usr/​bin/​xfdashboard&​ xdotool behave_screen_edge bottom-right exec /​usr/​bin/​xfdashboard&​
  
-Maintenant, déplacez votre souris vers le coin et regardez. C'est une autre façon de tester votre code avant de faire le script. Nous pouvons maintenant remplacer toute cette saisie dans votre exemple d'​apprentissage par moins de code avec tout ce que nous avons appris jusqu'​à maintenant.+Maintenant, déplacez votre souris vers le coin et regardez. C'est une autre façon de tester votre code avant de faire le script. Nous pouvons maintenant remplacer toute cette saisie dans votre exemple d'​apprentissage par moins de codeavec tout ce que nous avons appris jusqu'​à maintenant.
  
 xdotool behave_screen_edge top-left exec xfce4-popup-whiskermenu&​ xdotool behave_screen_edge top-left exec xfce4-popup-whiskermenu&​
Ligne 44: Ligne 44:
 If you have any suggestions or queries, please let us know. You can also send us your clever scripts of tweaks with ‘xdotool’,​ and we will make you famous! (Not quite, but it will get your name in print).** If you have any suggestions or queries, please let us know. You can also send us your clever scripts of tweaks with ‘xdotool’,​ and we will make you famous! (Not quite, but it will get your name in print).**
  
-Les exemples ci-dessus sont spécifiques à XFCE, mais ça marche aussi avec les autres bureaux ​si votre commande n'​entre pas en conflit avec un coin sensible déjà existant. ​ N'​hésitez pas à remplacer « xfdashboard » par l'​application de votre choix, car ce n'​était qu'un exemple de ce qui est possible. Vous pouvez maintenant mettre ces commandes d'​angles sensibles dans un script shell et l'​ajouter à votre liste de démarrage.+Les exemples ci-dessus sont spécifiques à XFCE, mais ça marche aussi avec les autres bureauxsi votre commande n'​entre pas en conflit avec un coin sensible déjà existant. ​ N'​hésitez pas à remplacer « xfdashboard » par l'​application de votre choix, car ce n'​était qu'un exemple de ce qui est possible. Vous pouvez maintenant mettre ces commandes d'​angles sensibles dans un script shell et l'​ajouter à votre liste de démarrage.
  
 La beauté de « xdotool » vient de ce qu'il fonctionne aussi par SSH, de sorte que, si vous avez besoin de faire quelque chose de répétitif ou d'​automatiser une certaine tâche sur un ordinateur distant, c'est possible. Nous nous plongerons dans ce sujet dans un futur numéro. Vous pouvez aussi déplacer et redimensionner des fenêtres avec cet outil versatile ; c'est très pratique si vous utilisez un gestionnaire de fenêtres en carrelage (petit indice). Nous verrons comment le faire dans le prochain numéro. La beauté de « xdotool » vient de ce qu'il fonctionne aussi par SSH, de sorte que, si vous avez besoin de faire quelque chose de répétitif ou d'​automatiser une certaine tâche sur un ordinateur distant, c'est possible. Nous nous plongerons dans ce sujet dans un futur numéro. Vous pouvez aussi déplacer et redimensionner des fenêtres avec cet outil versatile ; c'est très pratique si vous utilisez un gestionnaire de fenêtres en carrelage (petit indice). Nous verrons comment le faire dans le prochain numéro.
issue151/tutoriel1.txt · Dernière modification: 2019/12/06 16:45 par andre_domenech