Outils pour utilisateurs

Outils du site


issue113:linux_lab

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
issue113:linux_lab [2016/10/06 14:52]
andre_domenech
issue113:linux_lab [2016/10/07 13:43] (Version actuelle)
d52fr
Ligne 17: Ligne 17:
 When we arrived, just after lunchtime, the museum was very busy. Most of the museum visitors were children. Some of the computers were there just for historical significance,​ but most were set up and loaded with some kind of video game for the younger audience to play. You might think that children would be bored with old games, but they all seemed not to notice the age of the system they were playing on at all - a good game is simply a good game. The fact that the museum isn’t just a “show” museum, and allows children (of all ages) to play on the computers, makes it all the more interesting.** When we arrived, just after lunchtime, the museum was very busy. Most of the museum visitors were children. Some of the computers were there just for historical significance,​ but most were set up and loaded with some kind of video game for the younger audience to play. You might think that children would be bored with old games, but they all seemed not to notice the age of the system they were playing on at all - a good game is simply a good game. The fact that the museum isn’t just a “show” museum, and allows children (of all ages) to play on the computers, makes it all the more interesting.**
  
-Des ordinateurs allumés se trouvent le long des quatre murs et sur les deux côtés d'une table au milieu de la maison de ferme. Quand nous y sommes allés, les ordinateurs actifs comprenaient,​ notamment, un IMSAI 8080, un Amstrad CPC 464 en couleurs, plusieurs ​Amigas, quelques ordinateurs divers : Commodore PET, un Texas Instruments TI99/4A, un Hitachi MB-6890, un Magnavox Odyssey 3000, un Atari 2600, plusieurs générations d'​ordinateurs Apple (III, IIg, un iMac G4 tout-en-un),​ un Heathkit H89, plusieurs ordinateurs ATARI (400, 800, un 130 XE), un Osborne I, un PC Kaypro II, un terminal Alextel, un cube NeXT, et mes préférés : le commodore PET, VIC 20 et 64.+Des ordinateurs allumés se trouvent le long des quatre murs et sur les deux côtés d'une table au milieu de la maison de ferme. Quand nous y sommes allés, les ordinateurs actifs comprenaient,​ notamment, un IMSAI 8080, un Amstrad CPC 464 en couleurs, plusieurs ​Amiga, quelques ordinateurs divers : Commodore PET, un Texas Instruments TI99/4A, un Hitachi MB-6890, un Magnavox Odyssey 3000, un Atari 2600, plusieurs générations d'​ordinateurs Apple (III, IIg, un iMac G4 tout-en-un),​ un Heathkit H89, plusieurs ordinateurs ATARI (400, 800, un 130 XE), un Osborne I, un PC Kaypro II, un terminal Alextel, un cube NeXT, et mes préférés : les commodore PET, VIC 20 et 64.
  
 Vous trouverez une liste complète des ordinateurs de la collection sur le site Web du musée : http://​www.pcmuseum.ca/​computerDetails.asp Vous trouverez une liste complète des ordinateurs de la collection sur le site Web du musée : http://​www.pcmuseum.ca/​computerDetails.asp
Ligne 29: Ligne 29:
 Syd mentioned that the majority of computers were not displayed, but in storage. After our visit, he said that there was a Unisys ICON on display – a QNX-based computer used fairly extensively in Ontario schools in the mid-eighties. My first exposure to a personal computer at school was the Commodore PET followed by the Unisys ICONs, so they have a special meaning for me. I almost got expelled for software I wrote on the ICONs, but that’s a funny story for another time.** Syd mentioned that the majority of computers were not displayed, but in storage. After our visit, he said that there was a Unisys ICON on display – a QNX-based computer used fairly extensively in Ontario schools in the mid-eighties. My first exposure to a personal computer at school was the Commodore PET followed by the Unisys ICONs, so they have a special meaning for me. I almost got expelled for software I wrote on the ICONs, but that’s a funny story for another time.**
  
-L'​espace ​au musée est limité et précieux. ​Il utilise tout l'​espace disponible n'​importe où. Il y avait des ordinateurs sous tous les bureaux, sur des étagères, même suspendus au-dessus de la rangée centrale des ordinateurs (plus petits).+L'​espace ​du musée est limité et précieux. ​Tout l'​espace disponible n'​importe où est utilisé. Il y avait des ordinateurs sous tous les bureaux, sur des étagères, même suspendus au-dessus de la rangée centrale des ordinateurs (plus petits).
  
 On n'a pas vu beaucoup d'​ordinateurs basés sur *NIX : il y avait un Sun Sparcstation 5 qui était à moitié fonctionnel (tout ce qui s'​affichait,​ c'​était l'​écran du CIOS SPARC) et le NeXT Cube (à l'​étage,​ éteint), mais étant donné tous les ordinateurs dans tous les coins possibles et imaginables,​ je suis convaincu qu'on en a manqué plusieurs. Doom, Doom II, Quake, Heretic, Hexen (tous des logiciels de jeu iD) furent développés sur des ordinateurs NeXT, ainsi que le premier navigateur Web, ce qui signifie que, d'un point de vue *NIX, NeXT a beaucoup d'​importance. On n'a pas vu beaucoup d'​ordinateurs basés sur *NIX : il y avait un Sun Sparcstation 5 qui était à moitié fonctionnel (tout ce qui s'​affichait,​ c'​était l'​écran du CIOS SPARC) et le NeXT Cube (à l'​étage,​ éteint), mais étant donné tous les ordinateurs dans tous les coins possibles et imaginables,​ je suis convaincu qu'on en a manqué plusieurs. Doom, Doom II, Quake, Heretic, Hexen (tous des logiciels de jeu iD) furent développés sur des ordinateurs NeXT, ainsi que le premier navigateur Web, ce qui signifie que, d'un point de vue *NIX, NeXT a beaucoup d'​importance.
  
-Syd nous a mentionné que la majorité des ordinateurs n'​était pas visible, mais qu'ils étaient entreposés. Après notre visite, il a dit qu'un Unisys ICON était exposé ; c'est un ordinateur basé sur QNX, qui était ​utilisé ​pas mal dans les écoles d'​Ontario au milieu des années 80. La première fois que j'ai vu un PC à l'​école,​ c'​était un Commodore PET, suivi d'​ordinateurs Unisys ICON et c'est pourquoi ils revêtent une signification spéciale pour moi. Je me suis presque fait renvoyer de l'​école à cause de logiciels que j'ai écrits sur les ICON, mais cette histoire amusante sera pour une autre fois.+Syd nous a mentionné que la majorité des ordinateurs n'​était pas visible, mais qu'ils étaient entreposés. Après notre visite, il a dit qu'un Unisys ICON était exposé ; c'est un ordinateur basé sur QNX, qui était pas mal utilisé ​dans les écoles d'​Ontario au milieu des années 80. La première fois que j'ai vu un PC à l'​école,​ c'​était un Commodore PET, suivi d'​ordinateurs Unisys ICON et c'est pourquoi ils revêtent une signification spéciale pour moi. Je me suis presque fait renvoyer de l'​école à cause de logiciels que j'ai écrits sur les ICON, mais cette histoire amusante sera pour une autre fois.
  
 **Syd also took us on a tour of his gaming collection which consists of thousands upon thousands of games for a variety of consoles. I didn’t see my families’ first console, a Coleco Gemini (a clone of an Atari 2600), but Syd assured me he had one hidden away. One of the more interesting game consoles I spotted tucked near an Odyssey 2 was Nintendo’s Famicom (Family Computer). ​ **Syd also took us on a tour of his gaming collection which consists of thousands upon thousands of games for a variety of consoles. I didn’t see my families’ first console, a Coleco Gemini (a clone of an Atari 2600), but Syd assured me he had one hidden away. One of the more interesting game consoles I spotted tucked near an Odyssey 2 was Nintendo’s Famicom (Family Computer). ​
Ligne 41: Ligne 41:
 Back in 1983, I had the chance to play the stand-up console version of Dragon’s Lair while visiting Orlando, Florida. Syd proudly proclaimed that he has the largest collection of Dragon’s Lair games with versions for almost every console and system (we didn’t see a stand-up arcade console, but Syd mentioned one was on the way). Certainly the shelves of Dragon’s Lair games and memorabilia,​ and the fact that Syd’s published a book Collecting for Dragon’s Lair & Space Ace, seem to confirm this.** Back in 1983, I had the chance to play the stand-up console version of Dragon’s Lair while visiting Orlando, Florida. Syd proudly proclaimed that he has the largest collection of Dragon’s Lair games with versions for almost every console and system (we didn’t see a stand-up arcade console, but Syd mentioned one was on the way). Certainly the shelves of Dragon’s Lair games and memorabilia,​ and the fact that Syd’s published a book Collecting for Dragon’s Lair & Space Ace, seem to confirm this.**
  
-En outre, Syd nous a montré toute sa collection de jeu qui en comporte des milliers et des milliers pour des consoles diverses. Je n'ai pas repéré la première console de ma famille, un Gemini de Coleco (un clone de l'​Atari 2600), mais Syd m'a juré qu'il en possède un, bien caché. Un Famicom (Family Computer) de Nintendo placé près d'une Odyssey 2 était l'une des plus intéressantes consoles de jeu qui j'ai aperçue.+En outre, Syd nous a montré toute sa collection de jeux qui en comporte des milliers et des milliers pour des consoles diverses. Je n'ai pas repéré la première console de ma famille, un Gemini de Coleco (un clone de l'​Atari 2600), mais Syd m'a juré qu'il en possède un, bien caché. Un Famicom (Family Computer) de Nintendo placé près d'une Odyssey 2 était l'une des plus intéressantes consoles de jeu qui j'ai aperçue.
  
-La collection de logiciels de jeu de Syd, dont la gamme des logiciels est très étendue, couvre les murs de plusieurs pièces, et ce ne sont pas des doublons. Parmi ses collections se trouvent des murs de jeux pour la Nintendo 64, la Dreamcast, la Playstation,​ la Vision et l'Adam de Coleco, la Genesis de Sega et l'​Atari 2600, et je n'en nomme que quelques-uns. ​+La collection de logiciels de jeux de Syd, dont la gamme des logiciels est très étendue, couvre les murs de plusieurs pièces, et ce ne sont pas des doublons. Parmi ses collections se trouvent des murs de jeux pour la Nintendo 64, la Dreamcast, la Playstation,​ la Vision et l'Adam de Coleco, la Genesis de Sega et l'​Atari 2600, et je n'en nomme que quelques-uns. ​
  
-En 1983, j'ai eu l'​occasion de jouer à la version de console stand-up de Dragon'​s Lair lors d'une visite à Orlando en Floride. Syd a annoncé avec fierté qu'il a la plus grande collection de jeux Dragon'​s Lair, avec des versions pour presque tous les consoles et systèmes (nous n'​avons pas vu une console arcade stand-up, mais Syd a mentionné qu'il en attendait une). Il faut dire que les étagères pleines de jeux et de souvenirs Dragon'​s Lair, ainsi que le fait que Syd ait publié un livre qui s'​appelle Collection for Dragon'​s Lair & Space Ace, semblent ​le confirmer.+En 1983, j'ai eu l'​occasion de jouer à la version de console stand-up de Dragon'​s Lair lors d'une visite à Orlando en Floride. Syd a annoncé avec fierté qu'il a la plus grande collection de jeux Dragon'​s Lair, avec des versions pour presque tous les consoles et systèmes (nous n'​avons pas vu une console arcade stand-up, mais Syd a mentionné qu'il en attendait une). Il faut dire que les étagères pleines de jeux et de souvenirs Dragon'​s Lair, ainsi que le fait que Syd ait publié un livre qui s'​appelle Collection for Dragon'​s Lair & Space Ace, semble ​le confirmer.
  
 **I remember Dragon’s Lair fondly. I played Space Ace when it finally arrived where we were living, but it never felt as cool as Dragon’s Lair. A version of Dragon’s Lair exists for Steam Play (Windows and Mac OS X), but not Linux. There is an emulator called Daphne that runs on Linux for the hard-core Dragon’s Lair fans: **I remember Dragon’s Lair fondly. I played Space Ace when it finally arrived where we were living, but it never felt as cool as Dragon’s Lair. A version of Dragon’s Lair exists for Steam Play (Windows and Mac OS X), but not Linux. There is an emulator called Daphne that runs on Linux for the hard-core Dragon’s Lair fans:
Ligne 69: Ligne 69:
 Unisys ICON - https://​en.wikipedia.org/​wiki/​Unisys_ICON (en anglais) Unisys ICON - https://​en.wikipedia.org/​wiki/​Unisys_ICON (en anglais)
  
-**BAB : j'ai changé l'​ordre et mis des liens en français - le vrai lien est à changé ​- pour les deux premiers (NeXT et Sparcstation),​ mais le troisième est uniquement en anglais** OK, vu ! Bab+**BAB : j'ai changé l'​ordre et mis des liens en français - le vrai lien est à changer ​- pour les deux premiers (NeXT et Sparcstation),​ mais le troisième est uniquement en anglais** OK, vu ! Bab
  
issue113/linux_lab.txt · Dernière modification: 2016/10/07 13:43 par d52fr